PokéNeko
Bonjour Invité !

Si tu veux profiter des avantages des membres, nous te conseillons de t'inscrire en cliquant ici. Wink Puis, pour profiter des ces avantages, lis le règlement et présentes-toi une fois inscrit.
Si tu es déjà membre, clique sur " Connexion ".

Bonne journée sur PokéNeko !



PokéNeko


 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Central City - Ancien Désert Ishbal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Central City - Ancien Désert Ishbal   Jeu 10 Mai - 19:58

Rappel du premier message :

[Nefel]


Nefel voyageait actuellement dans le train de 12h30 en route pour la Cité du Crépuscule. D'ailleurs, elle voyageait seule pour son plus grand bonheur...Du moins c'est ce qu'elle pensait puisqu'une une vieille mamie parlait depuis le début du trajet de son caniche. De plus il n'était ni beau ni très sympathique, puisque lui aussi semblait vouloir pourrir l'existence de la jeune femme via des grognements.
"Oui enfin quand on est une chimère loup, faut pas s'étonner... " pensa-t-elle dans un soupir.

Pour la cent millième fois elle regarda l'heure et constata avec amertume que le temps n'avançait pas plus vite qu'il y a 5 minutes...Son humeur commençait sérieusement à s'assombrir, et elle se demanda, et cela aussi pour la cent millième fois, la raison pour laquelle elle ne rejoignait pas la Cité du crépuscule dans un wagon de l'armée, plus confortable, mais surtout plus calme.


"Il faut garder un minimum de discretion, et puis ne t'inquiète pas, ce n'est pas si atroce"


Cette phrase, toute simplement prononcé par King Bradley, pas un mot plus haut que l'autre, lui revenait à chaque fois...et chaque fois elle avait l'impression que sa canette de soda, fraichement obtenu auprès du barman du train, très aimable d'ailleurs, allait se retrouver dans un triste état...
Kimblee avait lancé un grand sourire, du même type de celui dont la fonction première est de se moquer parfaitement de son interlocuteur...Cette fois par contre, la canette se tordit et le liquide qu'elle contenait se répandit sur ses vêtements, tandis que le reste du wagon la regardait...assez médusé il faut le dire...

"Je sens que cette mission commence très bien..." songea la jeune femme.

_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~


Dernière édition par BloodyWhiteHat le Dim 30 Sep - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Lun 4 Juin - 20:52

[Tsuki]

L'homme en blanc me rattrape rapidement et fait "exploser" mes gants. Maintenant, ce n'est plus la peine de nier mon identité, et il ne compte pas me laisser de deuxième chance... Soudain, un loup bondit sur l'homme qui se retrouva à terre. L'animal est rapidement projeté sur le côté et... prend forme humaine ?!... Nefel ?!!!

La jeune femme me dit de partir. J'aimerais rester là pour l'aider, c'est de ma faute s'il elle combat, mais je ne serais probablement qu'un poids pour elle... Le coeur lourd, je décide de reprendre ma course, courant au hasard dans les rues de la ville.

Je me demande depuis combien de temps je cours. Je suis toute essoufflée. J'imagine que je suis assez loin maintenant et m'appuie sur un mur pour reprendre mon souffle. Je me sens tellement stupide d'avoir essayé de partir...

Soudain, un portail des ténèbres apparaît devant moi. Je 'arrête immédiatement. Un homme aux cheveux rouges vêtu d'un grand manteau noir en sort.

"Alors c'est toi la fille que je dois attraper ? On dirait bien que tu nous as donné du fil à retordre... Ça n'a rien de personnel, mais ta course s'arrête ici !"

Il fait apparaître deux armes étranges (en forme de cercles) qu'il enflamme avant de les lancer dans a direction. Je mets mes bras devant mon visage pour tenter de me protéger et ferme les yeux...

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
Persou
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 614
Age : 19

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Lun 4 Juin - 21:13

Maka et Soul.

Nefel avait filée très vite et Maka et Soul peinaient à la suivre, jusqu'à ce qu'ils la perde complétement de vue. De vue, mais le bruit lui était toujours là, et un bruit de combat ça ne se manque pas.

Ils arrivèrent juste à temps pour voir Nefel se faire projeter par son ancien " allié " et Tsuki s'enfuir d'un côté. Les deux poursuivirent Tsuki et se cachèrent avant de voir un homme apparaître de nul part et d'attaquer Tsuki. Pensant que l'homme n'oserait pas tuer Tsuki, ils restèrent cachés.

_________________
[center]
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mar 5 Juin - 20:14

[Kimblee]

Depuis que Tsuki s'était enfuie, lui et Nefel n'avaient pas bougés. Il esquissa un fin sourire avant de prendre la parole sans même regarder la jeune femme dont la lanière du fouet retenait son poignet :

"Tu devrais me lâcher...il ne sert à rien de me retenir si tu ne me tue pas...", soupira-t-il.

"Tu penses donc que je ne vais pas le faire ?", lâcha-t-elle brutalement.

"Si je te le dis c'est que c'est en effet le cas..."

"Et qu'est-ce qui te fait croire ça ?"

"Tu ne l'a pas déjà fait, tu n'as jamais tué personne, et je sens que ta volonté laisse à désirer...La guerre apprend beaucoup, en partie à sentir ce genre de choses.", finit-il avec un sourire des plus agaçants en tournant la tête pour croiser le regard de la jeune femme.
Elle serra les dents, et tandis qu'elle s'apprêtait à lui renvoyer une remarque acerbe, elle sentit un métal froid contre sa tempe et se raidit.

"Lâchez immédiatement le commandant Kimblee mademoiselle North.", ordonna un soldat, ce qui amusa ledit commandant un instant, étant certain que la sensation de se faire menacer par un subordonné devait être profondément insupportable. Pourtant il ne laissa pas plus longtemps le soldat prendre des initiatives : ce combat était le sien.

"Éloignez-vous et ne vous en mêlez pas, je vais régler moi-même ce problème. Contentez-vous de prévenir Bradley."

Le ton de son supérieur avait dû beaucoup surprendre le soldat, mais il s'empressa néanmoins de s’exécuter. Tandis que Nefel n'avait pas bougée, l'écarlate la surprit en bondissant subitement en arrière afin de détendre la lanière du fouet. Enfin libre de ses mouvements, il joignit ses paumes mais ne pu atteindre l'arme de la jeune femme qui s'était empressée de la retirer. Armée elle possédait déjà une expérience bien inférieure à celle du vétéran d'Ishbal...Alors sans, aurait-elle pu seulement faire face ?
Les deux adversaires étaient maintenant redressés. Ils avaient quitté la rue pour le bâtiment à moitié en ruine. Certes il s'agissait d'un endroit dangereux, mais Nefel avait réussi à attirer Kimblee jusque-là pour ne blesser personne.

_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~


Dernière édition par Api-Ookami le Sam 9 Juin - 17:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mar 5 Juin - 20:16

[Tsuki]

J'attends... Les quelques secondes durant lesquelles je ferme les yeux me paraissent durer une éternité. Je me décide enfin à ouvrir les yeux. Un homme avec des cheveux argentés et un bandeau sur les yeux se trouve devant moi. C'est lui qui a repoussé l'attaque avec son épée (ou tout du moins une arme ressemblant à une épée). Il porte le même manteau que l'homme aux cheveux roux, qui n'a d'ailleurs pas l'air ravi...

"Reste derrière moi, je m'occupe de lui".

J'imagine que si je m'enfuis, la situation va encore empirer... Je suis terrifiée, mais je décide de rester. Je serais peut-être plus en sécurité avec lui...




[Riku]

Riku avait réussi à trouver la fille juste avant qu'elle ne se fasse attaquer par un membre de l'Organisation 13. Bien, il n'était pas trop tard pour agir. Le garçon se précipita et repoussa les armes enflammées à l'aide de son épée, l’Âme-nivore. Il dit à la jeune fille de rester à l'écart puis se jeta sur son adversaire. Il devait se débarrasser de lui le plus vite possible avant que des renforts n'arrivent : il ne pourrait sûrement pas protéger la fille contre deux personnes à la fois, surtout qu'Axel était quelqu'un de coriace. Il lui donna un coup d'épée que son adversaire esquiva d'un rapide bond en arrière avant de répliquer en lançant un de ses Chakrams que Riku para sans peine. "Le combat risque de durer longtemps si je continue comme ça", pensa-t-il. Il commença donc une série d'assauts successifs au corps à corps, essayant de tirer profit de la moindre faille, tandis qu'Axel parait chacun des coups avec des armes. Il savait qu'il devait à tout prix éviter de s'éloigner, afin de ne pas laisser l'occasion à son opposant de lancer ses Charkrams ou d'utiliser ses flammes. Le garçon finit par le toucher au bras avant d'être repoussé par un violent coup de pied. Il se releva immédiatement, pris une grande inspiration et repartit à l'attaque.

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Sam 9 Juin - 20:31

[Nefel]

Cela faisait maintenant une dizaine de minutes que leur affrontement durait. Le bâtiment était presque en cendre à présent, il fallait dire que Kimblee n'y allait pas de main morte, provoquant explosions sur explosions pour toucher sa cible. Pourtant la jeune femme sous sa forme de chimère parvenait à esquiver tant bien que mal, et elle devina qu'elle s'était nettement améliorée sur ce plan. Nefel avait déjà affronté l'écarlate, dans un combat amical bien sûr -même s'ils auraient fini à l'hôpital si personne n'avait agit-, pourtant elle ne se souvenait pas avoir tenu aussi longtemps.
Simplement son adversaire avait un avantage indéniable sur elle. Tandis qu'elle était forcée d'esquiver chaque assauts et ainsi user très vite ses forces, lui n'avait qu'à attaquer en sachant que la jeune femme n'aurait pas le temps de riposter.

"Ne suis-je donc réellement pas capable de le vaincre ?...", songea-t-elle avec effroi, "Mais...que va-t-il se passer si je perds ?..."

Mais alors qu'elle essayait de connaître les conséquences d'une défaite plus que certaine, distraite, elle ne remarqua pas une détonation qui surgit à sa droite. Soufflée par celle-ci elle percuta un mur qui sans résistance s'effondra. La chimère sentit le choc se répandre dans son corps tout entier et briser plusieurs de ses côtes dans un gémissement. Après quelques instants elle se redressa: elle ignorait si son adversaire la tuerait, et même s'il ne le faisait pas il ne la laisserait néanmoins sûrement pas s'enfuir.
Lorsqu'elle releva la tête, haletante, son opposant franchissait les décombres avec une certaine agilité, signe qu'il n'avait pas épuisé la moindre de ses forces depuis le début. Elle serra les dents, Nefel savait très bien qu'elle n'avait aucune chance mais elle devait au moins gagner du temps. Aussi une lueur presque provocante et amusée apparut au fond de ses prunelles, et elle se jeta sur l'écarlate qui ne s'attendait pas à cette réaction, tant elle était désopilante d'irresponsabilité.

Tentant plusieurs fois de le mordre, ce fut pourtant vain. A présent elle était bien trop épuisée pour continuer de se battre et ce fut sans mal que Kimblee la projeta sur le côté. A nouveau ils se firent face, Nefel ayant repris forme humaine. Elle affichait toujours un air provocant, ne désirant laisser à son ennemi aucune occasion de s'amuser de sa peur...car oui, elle était terrorisée, l'issue était proche...mais quelle serait-elle ?


_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Sam 9 Juin - 22:09

[Axel]

Axel combattait depuis plusieurs minutes contre son opposant. Il avait été touché au bras mais sa blessure ne l'empêchait pas de se battre. Il savait à quel point cette mission était importante pour l'Organisation et ne comptait pas échouer. Les deux adversaires étaient de force quasiment égale, mais le rouquin pouvait se battre aussi bien au corps à corps qu'à distance, empêchant ainsi Riku de se replier pour reprendre son souffle. Il commençait d'ailleurs à fatiguer, tout comme le jeune garçon, mais il savait qu'il ne prendrait pas la fuite. Ce combat était trop important pour être perdu. Et pourtant, il ne pouvait y avoir qu'un seul vainqueur...

Il jeta un rapide coup d'oeil vers la jeune fille. Elle regardait le combat, et son inquiétude se reflétait dans son regard. Pas étonnant. Il était surpris qu'elle ne se soit toujours pas enfuie. De toute façon, si elle l'avait fait, elle serait retombée dans les mains de l'Organisation. Il se demandait avec qui elle préférerait aller. Mais avait-elle seulement une préférence ? Sûrement pas. Pour elle, il y avait simplement deux organisations qui voulait la capturer. Elle ne savait pas qui était les "gentils" et qui était les "méchants". Axel ne le savait pas non plus, mais au moins, il était dans cette situation par choix. Car il avait un objectif à remplir.

Il se re-concentra sur le combat. Ce n'était pas le moment de penser à tout ça ; il devait seulement la ramener au QG. C'était la seule chose qui comptait.

Plusieurs minutes s'étaient écoulées, et la fatigue devenait de plus en plus handicapante. Il devait finir le combat rapidement, avant que les renforts n'arrivent. Il était quasiment sûr que son adversaire n'était pas venu seul à Central. C'est alors qu'il vit un portail des ténèbres s'ouvrir, quelques mètres plus loin. Quelqu'un en sortit. Quelqu'un dont il n'avait jamais pu supporter l'air froid et hautain. Saïx.


[Tsuki]

Le garçon aux cheveux rouges et celui aux cheveux gris continuent à se battre. A cause de ma fuite. A cause de mes marques. A cause de moi. L'un des deux sera vainqueur. Il m'emmènera avec lui. Où ? Je l'ignore. Pourquoi ? Je n'en ai pas la moindre idée. J'en ai plus qu'assez de ces marques qui ne m'apportent que des problèmes... Si seulement mon grand frère était là pour me protéger... Je ne sais même pas à quoi servent ces marques. Est-ce que j'aurais des pouvoirs. Si c'est le cas, comment les utiliser ? Peut-être que l'un d'entre eux a la réponse. Peut-être que non. Si j'avais des pouvoirs, est-ce que je pourrais les utiliser pour me protéger, pour éviter que les gens ne se battent à cause de moi ? Sûrement. Mais je n'en ai aucun. J'ai juste des marques en forme de lune sur les paumes de mes mains...

J'ai l'impression qu'ils commencent à fatiguer. Je me demande qui sera le vainqueur, et surtout, ce qu'il va faire de moi... Que vais-je devenir ? Peut-être que je ferais mieux de m'enfuir... Non, c'est une mauvaise idée. Si je m'enfuis, ils m'attraperont. Mais si je reste, ils finiront aussi par m'attraper... Ils. Qui ça, ils ? Je ne sais même pas qui ils sont. Y a-t-il un gentil et un méchant ? Ou simplement deux personnes qui se battent pour des buts différents ? La seule chose que je peux faire, c'est attendre. Attendre que l'un d'entre eux gagne et m'emmène. C'est tout. Attendre...

Soudain, un autre portail des ténèbres apparaît. Quelqu'un en sort. Non... ce n'est pas possible... Ces cheveux... Ce visage... On dirait... Non, ça ne peut pas être vrai ! Ses yeux sont jaunes, alors que ceux de mon grand frère sont bleus. Ça ne peut pas être lui... Mais pourtant, il lui ressemble tellement... J'ai à peine le temps de réagir qu'il est déjà derrière moi et me donne un coup sec de la nuque. Je m'effondre, impuissante....



[Riku]

Tout comme son adversaire, Riku était exténué. Mais il devait à tout prix gagner ce combat, sans quoi il serait dans une très mauvaise position, tout comme la jeune fille. Elle avait eu l'intelligence de ne pas s'enfuir -ou avait trop peur pour fuir-, ce qui lui permettait de garantir sa sécurité face à Axel. La fatigue pesait de plus en plus sur ses muscles, et ses mouvements étaient de moins en moins vifs. Son endurance avait des limites et il devait ainsi vaincre son adversaire rapidement.

Soudain, il se rendit compte que la jeune fille gisait par terre, inconsciente. Il eut à peine le temps de se retourner et d'entrevoir Saïx qu'il reçut un coup dans la nuque et tomba, inerte.



[Axel]

Saïx avait assommé la jeune fille et son adversaire. Axel détestait que l'on intervienne dans ses combats, mais l'homme était -malheureusement- son supérieur et il n'avait par conséquent pas le droit de se plaindre. "Alors comme ça, tu n'es pas capable de venir à bout d'un adolescent et d'une gamine... Je te croyais plus compétent, mais on dirait bien que je t'ai surestimé...." lança Saïx d'un ton acerbe en prenant la jeune fille sur son épaule. "Ramène le garçon, il pourrait nous être utile" ajouta-t-il avant d'invoquer un portail des ténèbres et de s'engouffrer dedans.

Axel resta seul quelques minutes dans la ruelle. Les remarques de Saïx étaient ce qui l'énervait le plus chez son supérieur. Il soupira et inspira profondément pour se calmer -sans quoi il aurait probablement brûlé tout le quartier-. Il prit le garçon inconscient sur son épaule et parti à son tour en invoquant un portail des ténèbres.

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mar 12 Juin - 20:21

[Nefel]

Nefel toussa. Un lourd nuage de poussière flottait dans l'air, le rendant difficilement respirable. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle constata d'abord son état: elle était allongée sur le dos et avait de multiples contusions et côtes fracturées, mais au-delà de cela, une blessure à la tempe donc le sang s'échappait abondamment. Elle fronça les paupières puis tenta de dégager les décombres qui l'avait plaquée au sol lors de l'explosion, mais un vertige l'obligea à les refermer. Sa blessure semblait importante et elle devait se reposer, malheureusement ce n'était pas le moment.
Elle avisa la situation. Elle était coincée et plutôt sévèrement blessée, et de surcroît, Kimblee devait être en ce moment même à sa recherche, puisqu'il n'était sûrement pas blessé. Après tout, il avait l'habitude. Il n'y avait plus qu'une seule chose à faire: attendre et lutter pour rester consciente.
Simplement ce ne fût pas aussi facile que ce que la jeune femme avait imaginé. Plusieurs fois la tête lui tourna et sa vision se troublait de plus en plus. Elle se rendit à peine compte de l'arrivée de son adversaire et ne comprit que lorsqu'une main tatouée enserra sa gorge. Cette sensation désagréable lui fit néanmoins recouvrer en partie ses sens...et sa force de caractère...ou plutôt son idiotie au point de se foutre ouvertement d'un psychopathe sur le point de vous faire exploser...A choisir.

"Tu réfléchis ou je poireaute en attendant que tu te décides ?", fit-elle avec un sourire amusé, tellement sonnée qu'elle arrivait à peine à se rendre compte de la situation.


[Kimblee]

Kimblee haussa les sourcils de surprise tant il ne s'attendait pas à cela, puis se reprit dans un soupir presque exaspéré...mais sans néanmoins afficher un fin sourire, lui aussi assez amusé finalement que la jeune femme puisse dire une telle idiotie dans un moment pareil, à cause d'une simple blessure.
"...Même maintenant elle est toujours aussi insupportable...C'en est presque remarquable."

"Y'a encore quelqu'un là-dedans ?", ajouta-t-elle en passant sa main devant les yeux de Kimblee pour signaler sa présence -ou sa non-présence....- à l'alchimiste.

L'écarlate retira sa main de la gorge de Nefel. Tout d'abord parce qu'il espérait qu'elle l'oublierait un peu de cette manière...tentative qui échoua lamentablement lorsqu'elle repassa sa main une seconde fois...puis une troisième fois...
La quatrième fois elle n'acheva pas son geste, l'homme devant elle ayant saisit son poignet, atteignant le paroxysme de l'agacement.

"Laisse-moi réfléchir une petite minute tu veux ?", fit-il en se rendant par la même occasion compte qu'il lui parlait comme on parlait à une gamine de 8 ans...il faut dire qu'elle n'en était plus loin à ce stade...
A sa surprise, la jeune femme hocha la tête et ferma les yeux en les plissant quelque peu, signe que sa tête lui était apparemment plus douloureuse que quelques instants auparavant.

Après un moment de réflexion, il se dit qu'il valait mieux la ramener au QG. Premièrement parce que Bradley lui avait ordonné de faire des prisonniers s'il le pouvait, afin de recueillir des informations, et de ce côté-là il se conformait toujours aux ordres. Et puis deuxièmement, il serait dommage de la tuer sans pouvoir la ré-affronter plus tard, lorsqu'elle aura un peu plus d'expérience.


_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~
Revenir en haut Aller en bas
Persou
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 614
Age : 19

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mar 12 Juin - 20:21

Maka et Soul observaient toujours le combat, cachés. Ils ne bougèrent pas lorsque le rouquin et le mec bizarre arrivé à la fin disparurent dans une sorte de ... portail ?

Maka jeta un regard par dessus leur cachette pour s'assurer qu'il ne restait plus personne, l'endroit était désert. Elle allait en faire la remarque à Soul lorsqu'un objet brillant au sol attira son attention. Son ami et elle s'en approchèrent et reconnurent l'épée de Riku.

- On la ramasse et on la bazarde ou on la garde ?
- A ton avis, idiot !
- Ok, j'la jette alors ...
* MAKAA CHOPPPPPP *

Ils retournèrent à l'endroit où ils avaient croisés Nefel mais ne virent que du sang et un mur démoli.

_________________
[center]
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mar 12 Juin - 22:22

[Tsuki]
Le ciel est bleu. Il n'y a aucun nuage. Je cours vers mon grand frère. "Joyeux anniversaire Tsuki ! Tu as sept ans maintenant !" Il sourit. "Ca veut dire que je suis grande maintenant ?" Il se met à rire et me tend un paquet. "Bien sûr ! Tu es ma grande petite soeur ! Allez, c'est l'heure d'ouvrir ton cadeau !" Je m'empresse de déchirer le papier brillant. Une boîte. Je l'ouvre et découvre un pendentif. Une pierre mauve avec une forme de croissant de lune. "C'est une pierre de lune" m'explique-t-il. "Tu en prendras soin, d'accord ?" Je hoche la tête. "Promis ?" Il me demande toujours de promettre. Il sait que je tiendrais toujours mes promesses. "Promis", je réponds en regardant la pierre. Elle est jolie... Il me l'accroche autour du cou. Je décide de ne jamais l'enlever, quoiqu'il arrive. Mon frère continue de sourire. Je souris aussi. C'est le plus gentil des grands frères ! C'est grâce à lui si je ne suis pas triste de ne pas connaître papa et maman. Tant qu'il sera avec moi, je serais toujours contente ! "Dis, grand frère, tu resteras toujours avec moi ?"
-Bien sûr !
-Promis ?
-Promis !"

J'ouvre les yeux. C'était un rêve. Juste un rêve. Ou plutôt, un souvenir. Le dernier anniversaire que j'ai passé avec mon grand frère. La dernière promesse qu'il m'a faite. La seule qu'il n'a jamais tenue. Mon pendentif ! Il est toujours autour de mon cou. Heureusement... Je le serre au creux de ma main. C'est la seule chose qu'il m'a laissée.

Il fait sombre. Seul un minuscule rayon de soleil éclaire la pièce. Je me lève, me dirige vers la fenêtre et écarte les rideaux d'un grand geste. La lumière m'éblouit. Il ne doit pas être loin de midi. Je regarde autour de moi. La chambre est spacieuse. En face de la fenêtre, une porte, menant sûrement au couloir. Au milieu, une petite table sur laquelle sont posés une bouteille d'eau et une boîte de biscuit. J'en prends quelques uns. A droite, une armoire et une autre porte avec une petite pancarte sur laquelle est inscrite "Salle de bain". J'entre. C'est une salle de bain tout à fait ordinaire avec un lavabo, une baignoire et une chaise sur laquelle des vêtements sont posés. Je les regarde : un petit haut blanc et une jupe mauve, qui ont l'air à ma taille. Ils sont sûrement prévus pour moi.

Je prends une douche rapide, me change et retourne dans la pièce. J'essaye d'ouvrir l'autre porte. Elle est fermée à clé. Rien de bien surprenant. Je décide donc d'attendre dans la pièce. Je reprends des biscuits et m'installe sur le lit. Je ne peux pas m'empêcher de penser à l'homme qui ressemble à mon frère... Tout correspond : les cheveux, le visage, la taille, l'âge... Seule la couleur des yeux est différente. Ça ne peut pas être une coïncidence. Mais pourquoi m'aurait-il assommée ? Je l'aurais suivi sans hésiter... Et surtout, comme s'en était-il sorti ? Non, de toute façon, ce n'était pas lui. Ça ne pouvait pas être lui... Il faut que je pense à autre chose. Je me demande qui a gagné le combat et m'a ramenée ici. Le garçon aux cheveux rouges ou celui au bandeau ? Je me souviens vaguement que le rouquin a dit que je "leur" avait donné du fil à retordre. Il faisait donc parti d'une organisation. C'est sûrement lui qui avait gagné... Et qui était un allié de l'homme aux cheveux bleus. Dans ce cas, qu'est devenu l'homme aux cheveux argents ? Et Nefel ? Son adversaire avait l'air très puissant... Trop puissant. Ce qui veut dire que Nefel a probablement été blessée. Par ma faute. Tout comme les deux hommes qui s'étaient battus. Ses blessures étaient peut-être profondes... Peut-être qu'elle est... Non, je ne dois pas penser à cela. Elle est forte, elle s'en est sortie et maintenant, elle va bien, elle est chez elle, en train de se reposer, et l'homme au bandeau se repose aussi... Ils vont bien tous les deux... J'espère sincèrement que c'est le cas, même si je sais que c'est peu probable. Je m'en veux de m'être enfuie. J'aurais dû rester avec Nefel. S'il lui était arrivé quelque chose, je...

Je déteste mes marques. Mes marques impuissantes qui n'apportent que blessures et souffrance aux gens qui m'entourent. J'aurais souhaité ne jamais les avoir. Vivre simplement avec mon grand frère... Mais c'était trop tard. Il était inutile de penser à tout cela. J'avais ces marques, ils avaient combattus pour moi, et j'étais coincée ici.

Soudain, quelqu'un entre. L'homme aux cheveux bleus. "Tu es déjà réveillée ? Très bien. Je vais être direct : nous avons besoin de ta coopération pour remplir notre objectif. Aide-nous et tout ira bien pour toi." Son visage ne montre aucune émotion. Je ne sais pas s'il ment ou pas. Son apparence me perturbe. J'ai envie de le rejoindre, de lui demander pourquoi il ressemble tant à mon grand frère... Pourtant, une partie de moi me dit de refuser. J'ignore pourquoi. Parce que j'ai peur ? Plausible, surtout que je ne sais même pas ce qu'il attend de moi. Mais il y a autre chose. Quelque chose de plus fort. D'ancré au plus profond de mon coeur. Une voix qui me dit de refuser. De ne pas lui faire confiance. Quoi qu'il arrive. J'ignore d'où vient cette voix. Mais je sais une chose. C'est qu'elle ne se trompe pas. "Je refuse."

Son visage est toujours aussi inexpressif. "Très bien. On dirait que tu ne me laisses pas le choix... Je vais devoir employer la manière forte." Il empoigne mon bras et me force à le suivre. Nous descendons au sous-sol. Il m'entraîne vers un couloir sombre et se dirige vers la porte du fond. Il me fait signe d'entrer... J'ai peur. Très peur. Je n'ai qu'un envie, c'est de m'enfuir le plus loin possible... Mais je ne peux pas. Je ne peux plus. Je dois faire face.

J'entre dans la pièce sombre...


[Riku]
Le jeune garçon ouvrit les yeux et se releva péniblement. Il n'avait pas été blessé durant son combat mais il avait de nombreuses courbatures. L'endroit dans lequel il était enfermé était un cachot sombre, dans lequel une minuscule fenêtre avec des barreaux laissait passer un faible rayon de soleil. Il s'inquiétait pour Nefel -même s'il ne doutait pas de l'a force de la jeune femme- ainsi que pour la jeune fille aux cheveux bleus. Elle était sûrement bien traitée, mais elle serait forcée à les aider... Et ce ne serait sûrement pas une partie de plaisir. L'Organisation 13 ne faisait pas les choses en douceur. Enfin, il n'avait pas à se plaindre : c'était rare qu'ils épargnes leurs ennemis. S'ils l'avaient laissé en vie, ils avaient sûrement laissé Nefel en vie également. Même si ce n'était que pour leur soutirer des renseignements, et ça, ça n'allait pas non plus être une partie de plaisir. Pour l'instant, la seule chose que le garçon pouvait faire, c'était attendre. Attendre que quelqu'un vienne le chercher. Attendre que quelqu'un le sorte de là. Attendre...


[Axel]
Le rouquin attendait Roxas à le tour de l'horloge, comme tous les soirs après sa mission. Il n'avait pas encore acheté de glaces, de peur qu'elles ne fondent. Il était arrivé beaucoup plus tôt que les autre jours. Il ne pouvait s'empêcher de s'interroger à propos de la jeune fille. En quoi était-elle si importante ? Son ami lui avait déjà posé la question, mais il n'avait pu obtenir aucune information. Très étrange. Surtout que si la fille avait des pouvoirs, elle les aurait sûrement utilisés pour se protéger elle-même au lieu de fuir à l'aveuglette. Ou peut-être qu'elle ne pouvait pas s'en servir quand elle voulait. C'était une hypothèse plausible. Très plausible. Mais il devrait surtout attendre longtemps avant d'avoir une réponse. Il allait probablement retourner à ses missions habituelles, comme tuer des sans-coeurs ou enquêter en ville... Rien de très palpitant, même s'il y était habitué. Enfin, combattre les ombres serait sûrement moins excitant que de se battre avec un adversaire de son niveau. Il soupira. Il n'avait plus qu'à attendre son ami, retourner au QG, avoir sa prochaine mission... Un retour au quotidien qui ne l'enthousiasmait guère. Mais il n'avait pas le choix. De toute façon, aurait-il changé de mode de vie s'il avait eu le choix ?

Il commençait à se faire tard. L'heure à laquelle Roxas arrivait approchait. Il décidé donc d'aller acheter les glaces et d'attendre son ami, en regardant la coucher de soleil...

_________________


Filez moi vos cookies :3


Dernière édition par Momo-chan le Mer 29 Aoû - 7:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mer 13 Juin - 22:26

Nefel

La chimère reprit conscience dans une pièce assez spacieuse et lumineuse. Allongée sur le lit, elle avait une paire de menottes aux poignets. Soudainement, elle se souvint des circonstances dans lesquelles elle avait perdu conscience et se redressa.


"Réveillée à ce que je vois."

Elle ne répondit pas, enfin ce n'est pas comme s'il lui avait posé une question. Elle ne remarqua que seulement à cet instant la disparition de ses blessures. Avant qu'elle ne pose la question, Kimblee la coupa:

"La magie de l'alchimie médicale..."

"Tu lis dans mes pensées...", soupira-t-elle, "Saix est là n'est-ce pas ? Je trouve que ce genre de situation lui convient tout à fait, je suis certaine qu'il adore les "interrogatoires". "

L'alchimiste hocha vaguement la tête tandis que la jeune femme se replongeait dans ses pensées. Plusieurs minutes silencieuses passèrent avant que Nefel ne les brise. Non pas que le manque de conversation de l'écarlate la mette mal à l'aise, mais une question venait de lui traverser l'esprit, une question qui lui tenait plutôt à cœur.

"Que penses-tu qu'il aurait dit en nous voyant maintenant ?"

L'écarlate fut surpris par les paroles de la jeune femme. Ils n'étaient tous les deux ni très sentimentaux ou nostalgiques -surtout en ce qui le concernait- et n'était pas sûr de ce qu'il allait répondre. Pourtant tout naturellement, son cynisme reprit le dessus.


"Qu'on forme une belle équipe ?"

"Très drôle Solf...Et plus sérieusement ?"

Il perdit le petit sourire qu'il affichait depuis un moment alors que la jeune femme prenait une chaise et s'asseyait à la table qu'il occupait.


"J'imagine...Qu'il aurait compris que nous avons choisi nos voies respectives en toute connaissance de cause.", répondit-il seulement après quelques secondes.

"Même si pour cela nous devons nous entretuer ?", songea immédiatement Nefel. Elle savait leur maître et son interlocuteur très à cheval sur un principe: suivre ses convictions. Elle ignorait d'ailleurs si Solf avait hérité cette pensée de leur maître ou s'il s'était lui-même fait une idée de la chose. La deuxième hypothèse restait la plus plausible.


Flashback

"Soooooooolf !!", cria la petite fille en se jetant presque littéralement sur son aîné, accoudé à son bureau et plongé dans un bouquin traitant d'alchimie. A cette époque, ils étaient âgés de 7 et 14 ans.
Après s'être remis de l'arrivée...brutale de Nefel, il se retourna.

"Hmm ?"

"Le cercle...il marche pas.", fit-elle en tendant la feuille avec une mine boudeuse.
L'adolescent la prit mais ne mit pas beaucoup de temps à comprendre le problème.

"Un cercle c'est un cercle, pas une patate.", déclara-t-il avec un sourire en coin qui fit se vexer toute rouge la petite fille -très susceptible à cette époque à ce qu'on peut voir...

"C'est pas une patate !", rétorqua-t-elle en croisant les bras.

"Si tu veux...Tout ce que je peux te dire c'est que ce n'est sûrement pas un cercle..."

"Alors aide-moi à faire un cercle Solf !", répondit-elle avec un grand sourire et des yeux de petits chiens battu.

Il fut contraint d'accepter, puis finalement voyant que le cas de Nefel était désespéré, il prit sa main et tenta de lui faire dessiner un cercle.
Bien sûr, toute personne ayant déjà essayé ce genre d'exercice est consciente que c'est absolument impossible...Et fidèlement à cela, ils échouèrent lamentablement.

"Je sais déjà dessiner les patates..."

"Si tu tenais bien le crayon j'y arriverais mieux...Va demander à notre maître, il saura mieux que moi t'aider."
Solf avait la sensation d'avoir réussi à faire en sorte de pouvoir travailler tranquillement, ça aurait été le cas si la gamine ne s'était pas jetée sur lui pour lui ébouriffer les cheveux -chose qu'il déteste, mais il se trouve que Nefel était très insupportable, petite. Finalement la chaise se renversa et ils se retrouvèrent par terre.

Fin du FlashBack


Quelqu'un entra tandis que Kimblee se demandait pourquoi la jeune femme avait le regard dans le vide et affichait un sourire narquois depuis quelques minutes. L'écarlate annonça finalement qu'il retournait enquêter à Central et partit.

Peu après qu'un homme l'y ait guidée, Nefel se retrouva dans une salle plutôt sombre, les yeux bandés. Elle entendit la porte s'ouvrir...





_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~


Dernière édition par Api-Ookami le Ven 15 Juin - 17:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mer 13 Juin - 23:14

[Tsuki]

J'entre dans la pièce sombre. L'homme aux cheveux bleus allume la lumière. Je regarde autour de moi. Nefel ?! Je reste sans voix. Elle s'est faite attrapée... Tout comme le garçon aux cheveux argents... A cause de moi. Au moins, elle est toujours en vie et n'a pas l'air blessée. Mais pourquoi nous avaient-ils amenées ici ? "Je vais devoir employer la manière forte." Ces paroles résonnent dans mon esprit. Que va-t-il faire ? J'aurais peut-être dû accepter sa proposition... Pourquoi avais-je refusé ? Je l'ignore. Mais il est trop tard pour faire marche arrière. J'ai peur. Peur de ce qui va m'arriver. Peur de ce qui va arriver à Nefel. Peur de ce qui est arrivé au garçon aux cheveux argentés. Je ne peux rien faire. Absolument rien. Je suis juste là "pour faire joli". Une poupée inutile pour laquelle des enfants se bagarrerait. Une poupée immobile qui ne peux que regarder et attendre de voir ce qui va lui arriver. Qui sera son propriétaire et quelle sera sa place sur l'étagère. Mais ces gens n'avaient rien à voir avec des enfants capricieux. Ils voulaient m'avoir à tout prix. Quel que soit le prix à payer. Les victimes à déplorer. En revanche, moi, j'ai tout d'une poupée. Fragile, qui risque de se casser dès qu'elle tombe. Et qui ne peux que regarder et attendre.

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Jeu 14 Juin - 20:37

[Nefel]

Attachée verticalement par plusieurs bandes, Nefel huma l'air et reconnu sans mal l'odeur de Tsuki et...Saix. A ce constat elle afficha un sourire provocateur vers l'homme lorsqu'on lui retira son bandeau, méthode fort peu astucieuse étant donné qu'elle risquait d'aggraver sa situation en cherchant à provoquer la colère de son interlocuteur, mais c'était l'une des seules pour ne pas montrer sa peur. En effet, elle préférait jusqu'à ses limites n'afficher aucune faiblesse devant Tsuki, car cela équivaudrait à ce que la jeune fille craque et exécute ce que Saix attendait d'elle. Cette audace lui valut un coup de poing dans l'estomac qui la fit se plier en deux et cracher une gorgée de sang qui lui brûla la trachée. La gorge sèche et le souffle rauque, elle eu du mal à se redresser afin de regarder son interlocuteur dans les yeux.

"Tes coups ne sont rien par rapport aux pétards de Kimblee...te fatigue pas pour rien, t'es vraiment un ange à côté mon petit Saix.", souffla-t-elle, une lueur amusée, n'ayant pas perdu le sourire narquois qu'elle affichait quelques secondes plus tôt.
Une nouvelle fois, un coup, du sang, d'horribles douleurs dans ses entrailles et sa gorge.


"Vous pouvez commencer.", fit simplement Saix, impassible.

Trois hommes habillés tout de blanc venaient de débarquer. Les choses sérieuses avaient commencées, et elle ne pouvait plus se permettre de s'amuser et commettre des erreurs. Elle serra les dents.


"Quelles drôles de méthodes...", commenta l'un d'entre eux, "...faire subir au Sparks Alchemist la même chose que ce qu'elle fait subir à ses ennemis...c'est un comble.", termina-t-il d'une voix presque extatique, ce qui mit très mal à l'aise la chimère qui comprit soudain ce que le scientifique entendait par "la même chose" en remarquant les électrodes, méthodiquement posés par les trois hommes.

Quelques faibles sons d'une personne tapant sur un clavier et le courant la traversa toute entière. Elle ne cria pas. Elle ne voulait pas crier. Elle ne devait pas crier. Une deuxième décharge mais plus forte cette fois-ci. Elle se mordit la lèvre. Une troisième. La lèvre saigna. Même chose pour les cinq décharges suivantes.


"Quelle résistance...à ce rythme nous allons la tuer avant qu'elle ne daigne avoir une réaction digne de ce nom...", fit un scientifique un sourire cruel aux lèvres, signalant que cette éventualité ne lui déplaisait pas.

"Augmentez la force des décharges, mais elle doit rester vivante.", répliqua Saix.

L'échange continua quelques secondes encore, mais Nefel n'en comprit pas la moitié, ses oreilles bourdonnant furieusement et sa tête prête à exploser. Puis tout reprit avant qu'elle n'ai le temps de retrouver ses esprits. Neuvième décharge. Bien plus intense, elle ne retrouva pas le contrôle de ses muscles par la suite, crispés. Dixième. Onzième. Puis douzième.
Elle hurla.



_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Sam 16 Juin - 21:19

[Tsuki]

Nefel est là, attachée... Que vont-ils lui faire ? L'homme aux cheveux bleus s'approche d'elle et lui donne un violent coup de poing dans le ventre... ce qui ne l'empêche pas de lancer une remarque provocatrice. Il la frappe une deuxième fois. Qu'essaye-t-elle de faire ? Gagner du temps ? C'est stupide, les portes sont gardées... Ou alors peut-être que quelqu'un viendra nous aider ? Ou alors... peut-être veut-elle simplement masquer sa peur ?

"Vous pouvez commencer." Commencer quoi ? Mes jambes se mettent à trembler...

Des étincelles sortent des objets en métal placés par les scientifiques. Je reste sans voix. D'autres décharges suivent... Nefel grimace. Elle se mord la lèvre, à tel point qu'elle saigne... Pourquoi lui font-ils subir une telle chose ? Non... La réponse me fait l'effet d'un coup de poignard. Ils la font souffrir pour que je les rejoigne ! Ils veulent me mettre la pression pour que j'accepte de les aider... Ce qui veut dire que je suis l'unique responsable de sa douleur. Je n'ose pas détourner les yeux. Elle serre les dents pour ne pas crier. Elle ne veut pas que je cède. Combien a-t-elle reçu de décharges, à présent ? Et surtout, combien de temps tiendra-t-elle ? Vais-je devoir la regarder souffrir jusqu'à la fin ?

"Augmentez la force des décharges, mais elle doit rester vivante." Je maudis mon impuissance. Étais-je condamnée à perde toutes les personnes qui me sont proches à cause de mes marques ? Si au moins je savais pourquoi elles sont si importantes, peut-être que je pourrais faire quelque chose... Mais je ne peux rien faire. Rien du tout. Je dois rester là à voir Nefel souffrir, sans pouvoir faire quoi que ce soit. Mes yeux sont embués de larmes. Quand cela cessera-t-il ? Et combien de temps pourrais-je tenir ?

Encore une décharge. Nefel hurle. Les larmes continuent de couler sur mes joues. Mes jambes n'arrivent plus à me soutenir. Je tombe par terre. "Arrêtez", dis-je dans un sanglot, "arrêtez...". J'aimerais crier mais ma voix ne s'entend guère plus qu'un chuchotement. Pourquoi ne pouvais-je pas simplement leur dire que j'accepte de les aider ? Pourquoi ne l'avais-je pas déjà fait ? Est-ce que j'ai trop peur et que je préfère laisser Nefel souffrir à ma place ? Je ne suis rien d'autre qu'une lâche... Mais si je cède maintenant le sacrifice de Nefel n'aura servi à rien.. Pourtant, si je résiste, elle souffrira encore plus... Que faire ? Elle ne veut pas que j'aille vers eux, et moi je ne veux plus la voir éprouver cela... J'aimerais tellement être toujours dans sa maison, en attendant la mission, que tout cela ne soit qu'un rêve et que je me réveille dans le lit de la petite chambre... Sauf que tout est réel. Mes pleurs sont réels. Les scientifiques sont réels. Et la situation de Nefel est réelle. Son sacrifice est réel. Je me sens si seule, si vulnérable... Comme une poupée, qui peut se casser n'importe quand, et qui ne peut que regarder...

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mer 20 Juin - 13:17

[Nefel]

Elle reprit son souffle avec difficulté. C'en était trop mais elle gardait espoir: ils devaient la garder en vie. Mais alors pourquoi sentait-elle qu'elle pouvait lâcher à tout moment ? Pourquoi la tête lui tournait autant ? Pourquoi n'avait-elle plus le contrôle de son corps ? Mais surtout, pourquoi sa vue commençait réellement à se troubler ?
Plus rien de ce qui se passait autour d'elle n'était clair. Elle ne l'entendait ni ne voyait Tsuki, en revanche elle pouvait ressentir sa détresse comme si c'était la sienne. Une immense peur l'envahit: et si elle cédait ? Non, il fallait croire en elle, c'était le seul moyen. Mais au fond d'elle, Nefel s'en voulait terriblement. Elle aurait pu empêcher cela, elle aurait du l'empêcher. Si seulement elle n'avait pas perdu, si seulement elle avait été plus forte...une larme coula sur sa joue. Elle avait cru être assez forte pour protéger Tsuki, mais en réalité elle était encore terriblement faible. Elle n'avait même pas pu battre celui dont elle connaissait par cœur les tactiques et le fonctionnement. Pourquoi ? Pourquoi n'avait-elle donc rien appris de ses erreurs depuis tout ce temps ? Elle serra le poing. Après 7 ans, pourquoi n'était-elle pas son égal au combat ?

Les décharges s’enchainaient sans interruption, chacune lui arrachait un cri, chacune faisait grandir la culpabilité de Tsuki et la sienne, chacune l'affaiblissait un peu plus...Jusqu'à ce qu'elle ne tienne plus.
Sa vision se troubla, ses sens perdirent toute perception de ce qui l'entourait, et elle sombra dans l'inconscient.

_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mer 20 Juin - 16:22

[Tsuki]

Les décharges continuent. Encore et encore. Nefel continue de crier. De souffrir. Encore et encore.

Les larmes me brouillent la vue. Que se passe-t-il ? Les cris se sont arrêtés. J'entends des voix. De quoi parlent-ils ? Je n'en ai pas la moindre idée. Quelqu'un me tire le bras et me force à me relever. Qui est-ce ? Je n'arrive pas à voir son visage. Je le suis. Il me ramène à la chambre. Peut-être que si je m'endors, je me réveillerais chez moi, dans la Cité du Crépuscule ... Je m'allonge sur le lit, ferme les yeux et plonge dans un profond sommeil...

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Mer 20 Juin - 17:36

[Nefel]

Encore on l'avait attachée dans cette salle sombre. Les scientifiques, Saix, Tsuki étaient là...A peine rétablie qu'à nouveau ils allaient la torturer pour faire céder Tsuki. Combien de temps s'était écoulé depuis la dernière fois ? Deux jours ? Trois ? Elle n'en savait rien, le notion du temps lui échappait aussi bien que la volonté de résister ou provoquer ses bourreaux. Elle n'avait même plus peur, elle n'avait même plus assez de force pour.
La jeune femme s'était faite à l'idée qu'elle ne pouvait rien à cette situation, alors de même elle avait envisagé la mort. Au final, après ce qu'elle avait subi, il ne restait que l'ombre d'elle-même et son regard vide d'émotion. Aucun espoir, aucun sentiment, vide de sens ou de pensées. Il ne lui restait qu'à attendre l'heure ou cela cesserait enfin, que ce soit pas sa mort ou...
Elle frissonna et une lueur anima ses yeux yeux éteints. Non, Tsuki ne devait pas craquer, sinon tout aurait-été inutile. Elle reprit un peu du poil de la bête, se jurant de ne plus jamais s'apitoyer ainsi sur la situation, afin que Tsuki ne se laisse pas aller elle aussi.

Elle releva la tête. Saix tenait une épée à la main...Nefel se serait bien demandée ce qu'il avait derrière la tête si la réponse ne lui avait pas parue si évidente. Un homme s'approcha. Elle remarqua un cercle de transmutation tatoué sur le dos de sa main.
La chimère frémit. Ce n'est pas possible, il n'allait quand même pas...
L'épée se leva en l'air. Un hurlement, une effusion de sang.
Nefel rouvrit ses yeux fermés quelques instant plus tôt. Le sang coulait à flot d'une plaie à l'abdomen, pourtant l'alchimiste à ses côtés -dont elle avait vu que le cercle servait à refermer une blessure- ne la soigna pas. Une second coup à la jambe droite. Un troisième un peu en dessous de l'épaule gauche. toujours aucun soins...qu'attendaient-ils ?
Mais soudain tout fut clair dans son esprit. Tsuki ignorait que l'homme était médecin. Était-ce donc une simulation de sa mort ? Et pour la sauver, la jeune fille serait contrainte d'obéir à Saix ?
Nefel aurait voulu prévenir Tsuki, mais le sang qui remontait dans sa gorge l'en empêchait. A la place elle manqua de s'étouffer, toussa violemment et s'effondra au sol dans une mare poisseuse de sang, ayant à peine eu le temps de réaliser que ses liens venaient d'être détachés.



_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~


Dernière édition par Api-Ookami le Sam 23 Juin - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Sam 23 Juin - 18:40

[Tsuki]

Combien de temps avons-nous passé dans cette pièce sombre ? Je l'ignore. Tout ce que je sais, c'est que depuis, Nefel continue de souffrir... A cause de moi... J'ai décidé de ne pas les rejoindre, mais est-ce le bon choix ? Et si je m'étais trompée ? Mais si j'accepte d'aller avec eux maintenant, elle aura souffert pour rien... Que faire ? Ai-je le droit de la laisser souffrir ainsi ? Mais ai-je le droit de réduire ses efforts à néant ? Je suis perdue... Tout est de ma faute, et je reste là, impuissante... Peut-être que je devrais tenter quelque chose ? Mais je ne sais pas me battre, et si j'essaye de m'enfuir, ils me rattraperont immédiatement... Peut-être que si je pleurais, je me sentirais plus soulagée... Mais j'ai déjà pleuré toutes les larmes de mon corps. Je suis à deux doigts de craquer... D'où me vient cette certitude, pourquoi suis-je certaine de devoir résister ? Et si je me trompais ? Je ne sais même pas ce qu'ils attendent de moi... Non, des personnes avec des méthodes pareilles ne peuvent pas agir pour le bien... Je suppose... J'espère.... Car sinon, tout ceci n'aura servi qu'à lutter contre une cause juste. Si seulement quelqu'un pouvait me dire qui a raison et qui a tort... Je ne me suis jamais sentie aussi perdue. Aussi seule.

L'homme aux cheveux bleus tient une épée dans sa main... Que compte-t-il faire ? Je n'ose même pas l'imaginer... Il s'approche de Nefel et lui donne un coup d'épée. Un autre. Un troisième.

"Tu sais, elle va mourir, si l'on ne fait rien... Pourtant, tu peux l'en empêcher. Cet homme peut la sauver. Il le fera si tu te joins à nous. Tout dépend de toi..."

Son sang coule... Arrêtez... Je ne veux pas que Nefel meure... Pourquoi ne suis-je pas capable de la sauver ? Il me suffit de prononcer une simple phrase. Deux mots. "J'accepte". Alors, pourquoi est-ce que je reste sans rien dire ? Non, je ne veux pas les laisser gagner. Pas après ce qu'ils ont fait à Nefel. Mais pourtant, comment faire ? Elle m'a protégée, c'est cause de moi si elle est dans cette situation... Je n'ai pas le droit de la laisser mourir. Mais qu'est ce qu'une poupée peut-elle faire, à part observer ?

Elle tombe. Dans une mare de sang. Je dois agir vite, ou il sera trop tard... Vite... Je n'arrive pas à me concentrer... Je titube et m'appuie sur la table. Mes doigts touchent une objet froid. Tranchant. Un scalpel. Une idée me vient à l'esprit. Ou plutôt, une question. Quand deux enfants se battent pour une poupée, que se passe-t-il si celle-ci se brise ? Ils n'ont aucune raison de se battre pour quelque chose de cassé, n'est-ce pas ? Je ne les aiderait pas, jamais. Ils ne me contraindront jamais à collaborer avec eux. Et ils ne m'auront pas non plus par la force. J'ignore toujours si j'ai des pouvoirs. Mais ce qui est sûr, c'est que si c'est le cas, personne ne pourra plus jamais les utiliser. J'emporterais ce mystère dans ma tombe.

Je saisi la lame. Du sang coule le long de ma main. Mais peut m'importe. Bientôt, plus rien n'aura d'importance. Je regarde Nefel une dernière fois. Elle n'aura plus à souffrir à cause de moi. Plus personne n'aura à souffrir à cause de moi. Dans quelques instants, tout sera fini. Je serais enfin libérée de mes marques. De ma malédiction. Je prend une ultime inspiration. Pointe la lame dans ma direction. La brandis.

Quelqu'un arrête mon geste. Qui est-ce ? Pourquoi a-t-il fait ça ? Il tient fermement mon poignet. La lame tombe. Suis-je à ce point inutile, pour ne pas avoir réussit à mettre fin à mes jours ? Pourquoi ne pouvais-je pas disposer de ma vie comme je l'entends ? J'en ai marre de toujours devoir subir... Je ne suis bonne à rien, à part à apporter des problèmes...

Les deux hommes parlent. Je n'écoute pas ce qu'ils disent. Même lorsque celui qui m'a stoppée s'adresse à moi. Je me sens vide... J'aimerais pouvoir m'endormir et ne jamais me réveiller... Je crois que je dois le suivre. Pourquoi ? J'essaye d'avancer, mais mes jambes n'arrivent plus à me soutenir. Je tombe. Tout devient noir...



[Axel]

Axel observait la scène, adossé contre le mur. Ce n'était pas la première séance de torture il assistait mais il trouvait celle-ci particulièrement cruelle. Il n'aimait pas les méthodes de Saïx. Mais il n'avait pas d'autre choix que de regarder. S'il était là "pour surveiller et intervenir en cas de problème", la véritable raison était tout autre. Axel et Saïx ne se faisait pas confiance, et forcer le rouquin à regarder voulait dire "si on le fait à Nefel, on peut te le faire aussi". Il soupira. Il devait admettre que Saïx savait très bien s'y prendre pour faire souffrir, et était presque étonné de voir à quel point la jeune fille était tenace. Néanmoins, elle ne résisterait sûrement pas cette fois. L'alchimie n'existe pas dans la ville d'où elle vient et elle ne se doutait probablement pas des prodiges de l'alchimie médicale. Le plan était parfait. Le seul point positif, c'est qu'il pourrait retourner en mission. Il n'aimait pas rester enfermé.

Le jeune fille paraissait perturbée. Rien d'étonnant. Soudain, il la vit saisir un objet sur la table... Il plissa les yeux pour essayer de voir ce dont il s'agissait. un scalpel ! Qu'allait-elle faire ? Elle n'oserait sûrement pas attaquer Saïx... Elle pointa la lame vers elle. Elle n'allait tout de même pas...

Il se précipita et lui saisit le poignet. Une seconde de plus et c'était trop tard. Saïx était allé trop loin. La jeune fille était parvenue à ses limites. Tout ceci devait cesser. Ils ne pouvaient pas continuer de jouer ainsi avec leurs vies. C'était trop risqué. Son geste désespéré montrait qu'elle était prête à tout pour se sortir de cette situation cauchemardesque sans céder. Ils ne pourraient pas la convaincre. Et le rouquin savait qu'il ne pourrait pas toujours intervenir à temps.

"Arrête. Elles sont à bout. Tu les met en danger en continuant.", lança-t-il. Il regarda son supérieur dans les yeux. Une minute s'écoula. L'homme aux cheveux bleus finit par se détourner.

"Très bien. Je te laisse le soin de la ramener dans sa chambre... Et surveille la, il ne faudrait pas qu'elle re-tente de faire une bêtise", déclara simplement l'homme aux cheveux bleus. L'idée de rester dans le bâtiment n'enchantait guère Axel, mais il ne pouvait contester les ordres. "Suis-moi", dit-il à la jeune fille. A peine s'était-il retourné qu'elle tomba, inconsciente. Il ne pu réprimer un léger soupir, puis la prit sur son épaule avant d'arpenter les couloirs en direction de la chambre.

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Dim 24 Juin - 18:32

[Nefel]

La jeune femme utilisa le peu d'énergie qu'il lui restait pour relever la tête. Heureusement Axel avait arrêté la main de Tsuki. Comment avait-elle pu commettre un acte aussi inconsidéré ? Si la chimère l'avait protégée jusque-là, était-ce pour voir la jeune fille mettre fin à ses jours, comme ça, sur un coup de tête ? N'avait-elle pas compris que Nefel était prête à perdre la vie pour la protéger ? De toute manière, même si la jeune fille avait réussi, cela aurait été inutile car l'alchimiste aurait tout de même été torturée dans le but de lui faire cracher le morceau sur Lightless.
L'éclair de la transmutation l'éblouit et ses blessures disparurent. Elle ne put sentir seulement une personne la porter avant que ses sens ne sombrent dans l'obscurité.



_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Lun 25 Juin - 14:16

[Tsuki]

J'ouvre les yeux. Que s'est-il passé ? Les évènements précédant mon évanouissement me reviennent en mémoire. Je me redresse péniblement pour m’asseoir. J'observe la pièce. Je suis encore dans la chambre. Une homme est assis sur une chaise contre le mur en face du lit. C'est lui qui m'a stoppée. Que fait-il là ?

"Tu es enfin réveillée. C'est pas trop tôt
- J'ai dormi combien de temps ?
- Une bonne dizaine d'heures, je dirais... Je suis chargé de te surveiller et crois moi, regarder quelqu'un qui dort n'a rien de palpitant..."

Il doit me surveiller... Sûrement pour éviter que je ne re-tente de me suicider... Il ne me fait pas la même impression que l'homme aux cheveux bleus, au contraire. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que je peux lui faire confiance. Je me souviens avoir eu la même sensation pour Nefel. J'aurais dû en tenir compte, au lieu de me méfier bêtement... Nefel... Comment va-t-elle ? Peut-être qu'il est au courant de quelque chose...

- Où est Nefel ? Est-ce qu'elle va bien ?
- Aucune idée. Je ne suis pas sorti de la chambre. Mais les scientifiques ont des techniques de soin particulièrement efficaces. Et je ne pense pas que Saïx aurait fait l'erreur de la laisser mourir.
- Saïx ?
- C'est le nom de l'homme aux cheveux bleus. Et moi, c'est Axel. C'est bon, c'est retenu ?
- Je m'appelle Tsuki..."

J'espère qu'il a raison. Qu'est ce que je ferais, si elle s'était fait tué ? Enfin, ce n'est sûrement pas la peine de se poser la question, vu que je suis coincée ici... Au moins, il ne m'emmène pas tout de suite dans la pièce sombre. Je me demande pourquoi. Mieux vaut de pas poser la question. Je doute qu'il aie pu oublier quelque chose d'aussi important mais il faut mieux éviter de lui rappeler.

C'est étrange, mais j'ai l'impression de l'avoir déjà vu... Je me souviens ! C 'est lui qui a combattu le garçon aux cheveux argentés quand j'ai tenté de fuir ! Je me demande ce qu'il est devenu...

"Et qu'est-il arrivé au garçon aux yeux bandés que tu as combattu ?
- Tu parles de Riku ? Il est enfermé dans un autre bâtiment, en ville... Enfin, il est sain et sauf, si ça peut te rassurer. Je n'ai même pas réussi à lui faire une égratignure."

Enfermé. A cause de moi. Enfin, il va bien, c'est déjà ça... Est-ce qu'il m'en veut ? Est-ce que Nefel m'en veut ? Peut-être. Mais même si je les voyais, je sais que je n'oserais pas leur demander. J'ai trop peur de la réponse. Je serre fort dans ma main le pendentif de mon grand frère. Qu'aurait-il fait, à ma place ?

Quelques minutes passent. Je suis toujours assise dans mon lit, et Axel est toujours assis sur la chaise. Lui non plus, il ne sait pas quoi dire. Ou peut-être n'a-t-il rien à dire. Soudain, son expression change radicalement. Un mélange de surprise et d'inquiétude.

"On va avoir de la compagnie.... tu ferais mieux de faire semblant de dormir si tu ne veux pas y retourner."

Je ne peux cacher ma surprise mais m'exécute immédiatement. Je me blottis sous la couverture et ferme les yeux. Quelqu'un entre.

"Elle ne s'est toujours pas réveillée ?"

Saïx. Je m'efforce de ne pas trembler et de respirer le plus calmement possible

"On dirait bien que non.
- Très bien, je reviendrais tout à l'heure... Continue à la surveiller, on ne sait pas de quoi elle serait capable, seule.
- Ne t'inquiète pas pour ça, je veillerais à ce qu'il ne lui arrive rien !"

Saïx part sans rien ajouter. Je n'ose pas bouger.

"C'est bon, il est parti."

J'ouvre les yeux et me redresse. Pourquoi m'a-t-il aidée ? Ils sont alliés, non ?

"Pourquoi..."
Il ne me laisse pas le temps de finir ma phrase.
"Il y a deux raisons. La première, c'est que je n'approuve pas toutes les méthodes de Saïx, et je trouve qu'il va beaucoup trop loin -et puis tu as encore besoin de repos. En plus, j'ai beaucoup de mal à le supporter et j'aime particulièrement le contredire. Enfin, c'est réciproque. C'est d'ailleurs pour ça qu'il ne m'a pas demandé de le prévenir quand tu te serais réveillée : il savait déjà que je le ferais attendre le plus longtemps possible. Et la deuxième, c'est que mon meilleur ami, Roxas, doit avoir à peu près ton âge... Tu l'as déjà rencontré, juste avant de quitter la Cité du Crépuscule. Un blond avec des cheveux en pics."

Donc c'est pour ça... C'est vrai que les deux hommes ont l'air radicalement opposés, mais je n'imaginais pas que ce serait à ce point. Roxas, hein... Oui, je me souviens l'avoir vu combattre les monstres avec Nefel.

Un grand bruit retentit. L'alarme se déclenche. Axel sourit.

"On dirait bien que tu vas avoir de la visite...."


[Axel]

La jeune fille était en train de se réveiller. "bien", pensa-t-il. Il en avait assez d'attendre. Elle demande des nouvelles de Nefel. Pas étonnant, après ce qui lui était arrivé. Ainsi, elle s'appelle Tsuki. C'est toujours bon à savoir. Elle semblait beaucoup plus à l'aise avec Axel qu'avec Saïx. Ce qui est tout à fait normal, après ce que ce dernier lui a fait subir. Le rouquin ne s'attendait pas à ce qu'elle demande des nouvelles de Riku, en revanche. Elle semblait très perturbée. Son attitude lui rappelait celle de Roxas, lors de son arrivée à l'Organisation. Ce qui expliquait pourquoi Axel avait tant pitié de la jeune fille.

Un bruit de pas. quelqu'un venait. Sûrement Saïx. Tsuki avait encore besoin de repos, chose que l'homme ne lui accorderait probablement pas. Il lui dit de faire semblant de dormir. C'était de toute façon l'excuse la plus crédible. Elle avait l'air surpris -ce qui ne l'étonna guère- mais se cacha sous la couverture. Saïx entra.

Axel ne pu s'empêcher de sourire, une fois ce dernier parti. Oui, il veillerait personnellement à ce qu'il ne lui arrive rien... Il n'aurait cependant jamais imaginé qu'il protégerait la jeune fille de Saïx lui-même. Il attendit d'être sûr que Saïx se soit suffisamment éloigné avant de dire que c'était bon. Bien sûr, Tsuki demanda des explications. Il ne la laissa même pas finir sa question avant de lui répondre. Pourquoi était-il si franc envers elle ? Peut-être n'estimait-il pas nécessaire de lui mentir. Après tout, il ne lui livrai aucune information confidentielle. Mais il était lui-même étonné de lui répondre avec une telle honnêteté.

Soudain, l'alarme se déclencha. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Il y allait enfin avoir de l'action... et il avait un duel à finir.

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
Pikafan
Rédacteur
avatar

Messages : 1128
Age : 19
Localisation : A Pétaouchnok-Land! 8P

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Dim 1 Juil - 18:57



Central City - Ancien Désert Hisbal
...



>


Max
"C'est bon! Vous pouvez descendre!"

Maka
et Soul descendent de la voiture magique garée derrière le laboratoire
où est enfermé Tsuki et Nefel. Pikachu s'apprête à descendre quand je
l'arrête.

"-Hop hop hop, toi tu restes là pour surveiller la voiture au cas où !


-Pi!"

Soul jeta un coup d’œil derrière le gros buisson qui cachait d'un coté ma voiture et de l'autre la porte derrière le labo.


"-On dirait qu'il y a des gardes à assommer !"

Je le rejoins avec Maka et vois trois personnes postées devant l'entrée.

"-On fait quoi? On les assomme ? demande Maka

-On les assomme !"

Nous
sautons du buisson et commençons à les frapper, moi à coup d'Electric
Sphere, eux à coup de faux. Je termine de donner des coups de poings à
mes ennemis quand j’entends une alarme. Je me retourne rapidement et
vois Maka tenant Soul sous forme de faux en train de s'occuper du
deuxième type.

"-Où est passé le troisième ?


-Je crois qu'il s'est fait la malle et qu'il est allé prévenir ses potes..."

Zut
! On n'avait pas besoin de ça ! Remarque... On a pas été vraiment
discrets... Ils nous auraient quand même repérés... Oh! Je sais!

"-Maka, tu crois que tu peux te battre contre combien de personne grand maximum?


-Euh... Je dirais une dizaine de types normaux...

-Une dizaine? Une vingtaine oui !

-Ok,
alors vous essayez de faire diversion en essayant d'attirer le plus de
personnes ici, et de les battre bien évidement, appelez Pikachu en cas
de besoin. Pendant ce temps, je m'occupe d'aller libérer Tsuki et Nefel
comme le boss nous l'a demandé!


-Ok ça marche!" répondent en cœur Maka et Soul

Je pique un sprint pour essayer de trouver une autre ouverture extérieur quand je repère un conduis d'aération.

"-Tiens tiens...."

...

Je descend du conduis où j'étais ultra serré et atterris dans un
couloir avec plusieurs portes. Par chance, pas un chat ! Je tends
l'oreille et entends un léger bruit de baston venant de l'extérieur. Je
remercie intérieurement Maka et Soul et regarde toutes les portes. Tsuki
et Nefel doivent être derrière l'une d'elle, mais surement séparées...

"-Comment je fais? Je les explose une par une?"

Je
me dirige vers la première porte que je vois et j’essaie de regarder à
travers la serrure. Je ne réussit qu'à vois les pieds d'une personne
assis sur un lit.

"-Bon, logiquement..."

Je m'éloigne de la porte et je l'observe attentivement.

"-Bon, je vais pas passer par quatre chemins ..."

Je
sors une grenade que j'avais mis dans une de mes poches en cas de
besoin, la dégoupille et la lance devant la porte en prenant le soin de
sprinter à l'autre bout du couloir. Elle explose ainsi que la porte. La
personne à l'intérieur se lève en sursaut. Je ne tarde pas à le
reconnaitre.

"-Riku!"




_________________

Merci à Blue pour le kit!

Spoiler:
 


Dernière édition par Pikafan le Mer 6 Mar - 21:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pdm-soluce-et-rpg.lebonforum.com/
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Dim 1 Juil - 21:25

[Kimblee]

Deux heures après le petit "incident" concernant Tsuki au QG, Kimblee était allé constater sur place la situation. Il n'avait d'ailleurs pas apprécié -pour ne pas dire qu'il avait été sur le point d'exploser celui qui lui avait raconté les faits- que Saïx prenne des décisions concernant Nefel étant donné qu'il s'agissait de ses affaires et non les siennes, surtout que la chimère était bien moins en forme qu'elle n'aurait dû l'être après les soins procurés par l'alchimiste médecin du QG. La jeune femme ne s'était réveillé qu'au bout de six heures, alors qu'elle n'aurait même pas dû s'évanouir et être exténuée à ce point après que ses blessures aient disparues.
Elle se redressa mais grimaça lorsqu'elle sentit plusieurs douleurs à différents endroits de son corps, en particulier à l'abdomen. Kimblee comprit vite pourquoi elle ne récupérait pas de ses blessures lorsqu'il aperçut une cicatrice sur l'une de ses épaules. Nefel par contre, semblait dubitative et ne demandait qu'à comprendre, à la tête qu'elle tirait à présent.

"Pourquoi est-ce que...Elles auraient dû guérir complétement n'est-ce pas ?"

"Ton corps a été régénéré trop de fois. Maintenant l'alchimie médicale, même utilisée avec une pierre philosophale, verra son efficacité baisser au fur et à mesure que tu seras soignée par ce moyen." Il plissa les yeux de contrariété, sachant qu'à la prochaine atteinte sur un organe vital, la jeune femme ne survivrait probablement pas. Il continua: "Une enveloppe corporelle constamment reconstituée d'une manière non-naturelle est vouée tôt ou tard à s'abîmer. Et c'est d'autant plus vrai chez les humains, qui contrairement aux homonculus n'ont pas été conçus pour supporter ce genre de pratique. Et pourtant même chez les homonculus, le processus ne peut-être appliqué éternellement et il finit par être contraint à mourir ou changer de corps."

Nefel ne répondit pas. Quelques secondes silencieuses s'écoulèrent avant que la chimère ne tousse brusquement, et lorsqu'elle retira sa main qu'elle avait placée sur sa bouche, elle y remarqua plusieurs gouttes de sang. Kimblee le vit aussi et comprit immédiatement que ses douleurs et ce sang n'étaient pas lié à ses blessures des heures précédentes. En effet, ses plaies semblaient assez cicatrisées pour qu'elles ne puissent normalement plus la gêner.

L'écarlate remarqua alors un détail et demanda à Nefel de tourner la tête, ce qu'elle fit. Elle avait une légère brûlure sur la tempe.

"Ça date d'hier. Des électrodes.", dit-elle seulement, n'ayant aucune envie de décrire précisément l'enfer qu'elle avait vécu. A ce souvenir, elle ferma les yeux pour se calmer et ne pas en pleurer, tant elle était encore sous le choc.

"Je suppose qu'il n'y sont pas allés de main-morte."
Elle hocha doucement la tête.
"Les brûlures extérieures sont trop superficielles...Tu aurais du le remarquer, c'est de ton domaine."

[Nefel]

"Excuse-moi de ne pas m'être admirée devant un miroir après avoi..."
Elle sembla soudainement comprendre. L'absence de brûlures extérieures importantes prouvaient que c'était l'intérieur du corps qui était touché. Et, à son souvenir, elle n'avait pas reçu de soins après que son corps ait été soumis aux décharges. Les conséquences finiraient par s'aggraver si elle ne recevait pas de soins très prochainement, qui plus est si elle ne pouvait plus compter sur l'alchimie médicale.

L'alarme se déclencha. Son interlocuteur fut le premier à réagir et se leva du lit de Nefel où il était assis.


"Apparemment, vous avez de la visite...C'est insupportable de voir qu'il faut tout faire soi-même...", soupira l'écarlate avant de se diriger vers la porte.

"Attends !"

Il se retourna vers la jeune femme, constatant avec mécontentement qu'à présent son souffle s'était fait plus rauque, la douleur lui nouant la gorge. Sa voix aussi d'ailleurs, flancha à plusieurs reprises tandis qu'elle s'expliquait.

"Reste là...De toute manière tu n'as aucun intérêt à les repousser s'il ne prenne que Tsuki.", souffla-t-elle avec difficulté, connaissant le caractère individualiste de son collègue qui n'agirait que pour ses propres buts et missions, "Promet-moi que tu ne les tueras pas, et moi je te promet que je ne tente pas de m'enfuir d'ici avec eux."

L'alchimiste trouvait l'alternative que lui offrait la jeune femme tentante car elle lui permettait de rendre la monnaie de sa pièce à Saïx, même si que la jeune femme tente ou non de s'enfuir, cela ne changeait rien au fait qu'il l'en empêcherait.
Il ferma les yeux un instant puis hocha la tête. De toute manière, dans son état, elle n'avait aucun intérêt à fuir puisqu'elle n'aurait pu accéder à des soins alchimiques ou dans un hôpital, étant à présent considérée par le gouvernement et la société comme une criminelle.


"Entendu. Mais si eux m'attaquent je serais forcé de riposter.", conclut-il.

Plusieurs minutes s'écoulèrent et une explosion retentit non loin de la chambre où les deux alchimistes étaient. Nefel toussa une nouvelle fois, et songea que les membres de Lightless venus les secourir feraient mieux de se dépêcher avant qu'elle ne soit vraiment mal en point. Elle releva la tête vers Kimblee, appuyé contre un mur de la chambre.

"Vas-y en fait, parce que je suppose qu'ils vont exploser cette porte aussi, et je ne tiens pas particulièrement à en recevoir un morceau dans la figure...Mais n'oublie pas qu'ils doivent rester en vie, s'il te plaît", soupira-t-elle avec un fin sourire, amusée par la méthode peu discrète et réfléchie de ses collègues.











_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~


Dernière édition par Api-Ookami le Lun 2 Juil - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Persou
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 614
Age : 19

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Dim 1 Juil - 22:14

Soul & Maka.

- Il veut qu'on fasse diversion et il fait tout péter... Quel crétin, grogna Soul.
- Clair, il est un peu ... Bête.
- Bon je propose qu'on fonce dans le tas, tant pis pour la diversion.
- Quel bon plan ... Je pari qu'on va finir à l’hôpital à cause de tes conneries Soul.
- Si t'as une meilleure idée, vas-y explique !
- .... On y va.

Maka utilisa Soul en Faux pour faire exploser la porte et entrer de manière un peu plus élégante que Max ... Si je puis dire. Devant eux s'étendait un grand couloir vide.

- Un peu trop calme, fit remarquer Maka en avançant.
- Max a dû tous les attirer ... Tant mieux pour nous.

Continuant à avancer en suivant le seul chemin possible sans rencontrer de résistance, Maka et Soul finirent par arriver dans ce qui semblait être une salle de torture. Divers objets et machines de tortures étaient disposés un peu partout dans la salle.

- J'en connais un qui serait content.
- Oh oui, ça c'est sûr ...

Maka fit signe à son arme de se taire, une grande silhouette avançait vers eux ...



_________________
[center]
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Dim 1 Juil - 22:41

[Kimblee]

Kimblee avait laissé Nefel seule afin d'aller repérer les intrus. Il ne mit pas longtemps à localiser l'ennemi, ce qui ne tenait pas du miracle tant ils étaient bruyants. Après quelques pas, il entendit des chuchotements et s'en rapprocha. L'alchimiste distingua bientôt une jeune fille armée d'une faux, spectacle peu commun dans un ville comme Central. Il avait vaguement entendu parler de cette méthode de combat venue d'une école de Death City, Shibusen, et devina les deux individus devant lui comme étant un Meister et son Arme.

"Je vous déconseille d'aller plus loin car dans ce cas je serais contraint de vous en empêcher, et je ne pense pas en toute sincérité que c'est dans votre intérêt.", déclara-t-il avec un sourire mauvais et un regard qui ne l'était pas moins, "De plus si vous recherchez la fille aux marques, ce n'est pas la bonne direction."

_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~


Dernière édition par Api-Ookami le Mar 3 Juil - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Persou
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 614
Age : 19

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Dim 1 Juil - 22:46

Soul & Maka.

- Hey le mec habillé en costume blanc, tu vas à un mariage ? Pousse toi de là où on vient nous même s'en occuper.
- Soul, on ferrait mieux de reculer.
- Pourquoi ? T'as peur de lui ?
- Son âme est ... Gigantesque.
- Si tu l'dis ... T'as de la chance, la prochaine fois je t'exploserai ! À la revoyure !

Maka et Soul rebroussèrent chemin et se retrouvèrent à nouveau dehors, il se mirent en quête de retrouver Max, et d'aller bouffer.

_________________
[center]
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Jeu 23 Aoû - 21:24

[Riku]

Cela faisait plusieurs jours que le jeune homme était enfermé dans sa cellule. Il avait bien essayé de chercher une issue mais avait fini par se résigner : étant seul et sans arme, il n'avait quasiment aucune chance de réussir à sortir indemne. Il savait que le leader de Lightless finirait tôt ou tard par envoyer d'autres personnes, ne serait-ce que pour récupérer la fille, et il pourrait ainsi profiter de l'occasion pour s'évader. Ce qui ne tarda pas.

Riku était assis sur sa banquette lorsqu'il entendit un bruit d'explosion venant de derrière le mur. Il se leva d'un bond.

"Riku !"

C'était la voix de Max.

" Max ? Tu agis toujours dans la finesse, à ce que je vois.... As-tu trouvé la fille et Nefel ?"

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Central City - Ancien Désert Ishbal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bonjour habitants de Starling et Central City
» question débile.... a quoi sert la wheel (bouton central)
» Les rats du désert en Allemagne, 1945
» Apprentit Barman au New York city bar =)
» [Gommes] à quoi elle sert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PokéNeko :: RPG Spécial :: RPG-
Sauter vers: