PokéNeko
Bonjour Invité !

Si tu veux profiter des avantages des membres, nous te conseillons de t'inscrire en cliquant ici. Wink Puis, pour profiter des ces avantages, lis le règlement et présentes-toi une fois inscrit.
Si tu es déjà membre, clique sur " Connexion ".

Bonne journée sur PokéNeko !



PokéNeko


 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Central City - Ancien Désert Ishbal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Central City - Ancien Désert Ishbal   Jeu 10 Mai - 19:58

Rappel du premier message :

[Nefel]


Nefel voyageait actuellement dans le train de 12h30 en route pour la Cité du Crépuscule. D'ailleurs, elle voyageait seule pour son plus grand bonheur...Du moins c'est ce qu'elle pensait puisqu'une une vieille mamie parlait depuis le début du trajet de son caniche. De plus il n'était ni beau ni très sympathique, puisque lui aussi semblait vouloir pourrir l'existence de la jeune femme via des grognements.
"Oui enfin quand on est une chimère loup, faut pas s'étonner... " pensa-t-elle dans un soupir.

Pour la cent millième fois elle regarda l'heure et constata avec amertume que le temps n'avançait pas plus vite qu'il y a 5 minutes...Son humeur commençait sérieusement à s'assombrir, et elle se demanda, et cela aussi pour la cent millième fois, la raison pour laquelle elle ne rejoignait pas la Cité du crépuscule dans un wagon de l'armée, plus confortable, mais surtout plus calme.


"Il faut garder un minimum de discretion, et puis ne t'inquiète pas, ce n'est pas si atroce"


Cette phrase, toute simplement prononcé par King Bradley, pas un mot plus haut que l'autre, lui revenait à chaque fois...et chaque fois elle avait l'impression que sa canette de soda, fraichement obtenu auprès du barman du train, très aimable d'ailleurs, allait se retrouver dans un triste état...
Kimblee avait lancé un grand sourire, du même type de celui dont la fonction première est de se moquer parfaitement de son interlocuteur...Cette fois par contre, la canette se tordit et le liquide qu'elle contenait se répandit sur ses vêtements, tandis que le reste du wagon la regardait...assez médusé il faut le dire...

"Je sens que cette mission commence très bien..." songea la jeune femme.

_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~


Dernière édition par BloodyWhiteHat le Dim 30 Sep - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Lun 3 Juin - 19:24

(le nouveau flashback est au 3 quarts écrit...car j'ai sans faire exprès effacé la moitié sur mon ipod...JE SUIS TROP DOUÉE T_T
Donc ce sera pour le prochain post Paf !)


[Kimblee]



"C'est étrange.", murmura Kimblee.

Bradley se retourna, un sourcil haussé.


"Quoi donc ?"

Une étrange méfiance envers Bradley habitait l'écarlate. L'homonculus avait quelque chose en tête le concernant, mais quoi ?

"J'ai pris la décision d'aider Nefel North à fuir de la base, et vous le savez, bien que vous ne le disiez pas."


Il releva la tête, voyant que son homologue ne réagissait pas.

"Et pourtant, vous ne faites rien."


Bradley sourit légèrement, et lui fit signe de la main de le suivre. Ils avancèrent tous deux dans les couloirs sombres de l'organisation, Bradley arborant toujours le même sourire, et son subordonnée ayant un profond doute quant à ce qu'on lui réservait. Bien qu'il ne pensait pas se laisser faire.


"Tu es perspicace, Kimblee. C'est l'une des raisons pour lesquelles l'organisation a encore besoin de toi. Il est vrai que j'aurais pu te tuer."

"Ce n'est pas simplement pour cette raison.", fit Kimblee en fronçant les sourcils et tournant la tête vers Bradley. "Qu'attendez-vous de moi ?"

"Tu es bien bavard, Kimblee."

"Vous êtes bien désireux de me cacher ce que vous pensez, Président."

Bradley rit, de ce rire froid que Kimblee haïssait. Ce rire si hautain. Ce rire qui était celui des homonculus traitant les humains d'imbéciles.
Il détestait qu'on le prenne de haut ainsi.Qu'on le blesse dans son orgueil de la sorte. Qu'on sous-estime ses capacités à ce point.

Il sentait un immense désir de violence le prendre devant le fait qu'on le considère comme un stupide humain. Comme un être inférieur à Bradley.
Il l'aurait explosé pour ça.

"Ton maître possède aussi la marque, n'est-ce pas ?"

"Et alors ?", cracha-t-il, furibond, constatant qu'il changeait de sujet.

"Quels sont ses liens avec Nefel North ?"

"C'est un interrogatoire ?"

"Tu n'es pas en position de discuter, Kimblee.", l'avertit Bradley, perdant patience "J'attends une réponse. Immédiatement."

Bradley haussa un sourcil en croisant le regard de Kimblee. Il était pris d'une colère froide.

"Et moi, je vous ai posé une question, alors n'en entamez pas une autre. Qu'attendez-vous de moi ?", demanda-t-il une nouvelle fois, à bout de nerfs, tandis que Saïx approchait.

"Veux-tu bien me rappeler qui est le chef, ici ? Après avoir laissé Nefel s'enfuir, en plus d'avoir caché l'existence de deux porteurs de la marque, tu..."

"Leon Eashbach, mon maître, a été tué par cette marque. Il n'y a rien d'autre à dire. Rien qui vous intéresse.", lâcha-t-il brutalement.

Bradley afficha un air étonné.


"Ainsi, il est mort."

Bradley prit un air pensif, puis échangea quelques dernières paroles avant de prendre congé des deux hommes.

Kimblee se tint un instant l'arête du nez, ne sachant toujours pas ce que voulait Bradley. Mais le cours de ses pensées changea alors qu'il sentait un regard doré posé sur lui. Il releva la tête pour croiser le regard de Saïx, qui le fixait intensément. Sa mauvaise humeur reprenant le dessus, il faillit l'envoyer paître à le regarder d'une telle manière, mais se ravisa. Il y avait quelque chose de réellement insistant dans ces pupilles ambrées. Piqué dans sa curiosité, il pencha légèrement la tête.

"Qu'ai-je dit de si étonnant ?"


[Nefel]


Elle prit place au côté de tout le monde, dans la grande salle qui servait à réunir les membres de Lightless, et écoutait attentivement toutes les informations que le chef leur donnait. Il y en avait beaucoup. Beaucoup trop, même. Enfin bon, puisqu'il fallait les retenir toutes, elle allait, éventuellement-peut-être-un-jour, arrêter de dessiner sur sa feuille. En plus elle dessinait tout moche, c'était horrible pour les yeux de sa rpéiste qui allait lui hurler d'arrêter (rpéiste: *HURLE* ARRREEEEEEEETE !).

(c'était l'instant con, à vous les studios)

Tandis que tout le monde était parti, Nefel les suivit, se doutant que Riku parlerait seul à seul au chef un instant. Elle se dirigea donc vers le bureau de ce dernier.
Lorsqu'il arriva, elle était nonchalamment assise sur le bureau. Assez détendue et sans-gêne, comme d'habitude (Clauclau: COMME D'HABITUUUUUDEUUUUH !).

(c'était le deuxième instant con, à vous les studios)

Elle plissa les yeux, le fixant un petit moment, avant de baisser légèrement la tête.

"Tu en sais énormément sur la marque. Je suppose que ce n'est pas le cas de n'importe quel civil. Enfin, de toute façon ce n'est pas mon problème...", termina-t-elle en soupirant "Ce que je sais, c'est que pour en savoir autant, les personnes comme toi ne doivent pas être complétement en dehors de ce conflit. Comme mon maître, en conclusion. Lui aussi en savait beaucoup. Mais je ne suis pas venue pour ça..."

Elle releva la tête, un doute planant dans son esprit.

"Qu'arrive-t-il si l'une de nous deux, Tsuki ou moi, meurt ?"

_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~
Revenir en haut Aller en bas
Pikafan
Rédacteur
avatar

Messages : 1128
Age : 19
Localisation : A Pétaouchnok-Land! 8P

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Ven 14 Juin - 20:13

Max


Une fois le discours finis, je quitte mes camarades sans un mot, Pikachu sur l'épaule. Je ne savais pas quoi penser de cette histoire, ma foi bien singulière.

 Tsuki et Nefel aurait donc toute deux le pouvoir de la lune? L'une la défense, l'autre l'attaque... Et elles auraient toute deux noués un pacte, de manière intentionnelle, vu qu'elle ne semblait pas être au courant. Mais surtout, ce qui me perturbe, c'est la puissance de ce fameux pacte... De quoi était-il donc capable, concrètement? Serait-il capable de détruire une ville, une région, un pays entier? Cela pourrait sembler un peu beaucoup pour deux personnes.... Certes, il y a de quoi les envier, mais d'un autre côté, une telle puissance les amènerais très facilement à leur perte...

 Un frisson parcourt mon corps rien qu'à cette idée. Certes, je ne connaissais pas Tsuki, mais il y avait de quoi la prendre en pitié. Quant à Nefel, il est évident que je ne souhaite pas me retrouver devant sa tombe avant un p'tit bout d'temps... (Sauf peut-être parce qu'elle était proche de Kimblee... Mais bon ça, je suis pas censé le savoir Paf !)

 D'un côté, je suis plutôt rassuré que Nefel soit l'une des descendantes. C'est une fille forte, elle sera capable d'agir en fonction... Cependant, Tsuki, elle... Je ne sais pas, je ne suis pas rassuré. (Pas que la personne qui la contrôle soit folle mais bon.. Paf !) Elle a l'air assez chétive, et peu sûr d'elle... Espérant qu'elle arrive à contrôler son pouvoir. Je devrais peut-être avoir plus confiance en elle... (D'un autre côté, vu que c'est Momo.. Paf !)

 Ce qui me perturbe, ce sont les intentions de l'Organisation... Même si j'avoue ne pratiquement rien connaître d'eux, savoir que leur but était de créer un pacte entre Tsuki et Nefel a de quoi faire penser qu'ils ne vont pas très bien dans leur tête... (Un peu comme soul. Paf !
 Je ne sais vraiment pas quoi penser de cette histoire. Et puis, il y a le président aussi... Il sait étonnamment de choses sur ce sujet. Peut-être plus qu'il nous le fait croire?

 J'arrête de marcher et lâche un soupir. Pikachu me lance un "Pikaa?" inquiet. Je lui souris. Il faut que j'arrête de réfléchir à toutes ses choses sombres... Il faudrait peut-être que j'aille taper Soul histoire de me remonter le moral. Paf !


_________________

Merci à Blue pour le kit!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://pdm-soluce-et-rpg.lebonforum.com/
Persou
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 614
Age : 19

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Ven 21 Juin - 17:08

Soul alias Robert

  Pourquoi ce putain de chat était venu ? Blair lui avait fait toute sorte de proposition plus zarb les unes que les autres pendant la réunion si bien que Soul n'avait rien écouté. Même si, il est vrai qu'il avait décidé bien avant qu'il n'écouterait rien. Il retourna dans sa chambre et arracha en claquant la porte " sans faire exprès " un bout de la queue de Blair histoire qu'elle se casse, au lieu de ça elle se transforma en humaine et viola étouffa Soul jusqu'à ce qu'il s'excuse. ( La manière dont elle l'a fait est censurée. )




Maka

  Maka sortit de la réunion avec plusieurs feuilles de notes sous les bras et alla tout poser sur son lit avant de se rendre en cuisine pour voir ce qu'ils mangeait ce soir. Arrivée en cuisine elle glissa sur une flaque d'eau parce que mamie Jacqueline avait fait le ménage juste avant et s'explosa la tronche contre un four, allumé s'il vous plait. En mode " rien à foutre de ton four à 280° connasse " elle se releva et regarda dans les casseroles, des épinards.

- PUTAAAAAAAAIN C'EST QUOI CES MERDES !

Elle se dirigea vers la sortie et glissa à nouveau sur la flaque d'eau.

_________________
[center]
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Jeu 29 Aoû - 2:37

[Saïx]


(note : ouais, c'est pas un personnage que je joue, mais kim m'y a forcée Paf !)




Saïx fixait Kimblee de ses yeux ambrés. Son regard était d'une intensité rare, voire unique. Il y avait quelque chose de différent en lui. On pouvait lire dans ses pupilles une émotion indescriptible. Un mélange de surprise et de fascination. Mais il y avait autre chose. C'était la première fois que l'individu paraissait aussi déconcerté. Lui qui était toujours sûr de lui et ne se laissait jamais perturber, voilà qu'il paraissait presque confus. Mais très vite, il repris son regard habituel, un regard plus froid que la glace. 


Sans prendre la peine de répondre à la question de l'alchimiste écarlate, l'homme au manteau noir se dirigea d'un pas calme vers le couloir et quitta la pièce.


[Chef de Lightless]


(Même commentaire que pour le paragraphe précédent)


L'homme eut un instant d'hésitation avant de répondre.


"Si l'une de vous meurt, l'autre ne mourra pas. Mais... elle perdra la tête. La douleur de perdre un gardien mêlée à la culpabilité de ne pas avoir pu le protéger est si intense qu'il devient presque impossible de garder sa raison."


Il marqua une courte pause, avant de continuer d'un ton confiant.


"Mais ne t'inquiète pas, cela n'arrivera pas. Tant que toi et Tsuki restez à Lightless, vous serez en sécurité. Et de toute façon, l'Organisation XIII a besoin que vous soyez toutes les deux en vie pour mener son plan à bien. Tu n'as aucun soucis à te faire de ce côté-là. As-tu d'autres questions ?"

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
BloodyWhiteHat
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 641
Localisation : Sous mon chapeau !

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Dim 1 Juin - 13:16

[Nefel]

 La chimère plissa les yeux, style "rien que ça ?" mais sourit finalement.
 
"Je ne laisserai pas cela arriver. Et non, je n'ai plus de questions."
 
Elle prit sa forme louve en sortant.
 
"Merci pour la réponse !"


[Toujours Nefel](+ tard)



Nefel se trouvait dans un bar qu'elle ne connaissait que trop bien. Calme, un peu excentré, et le service n'y était pas mauvais. Une espèce d'habitude d'y venir l'avait prise, du coup. Habillée d'un long manteau noir, sa tête recouverte d'une capuche, elle s'adressa au barman qui ne s'offusquait pas de cet accoutrement, se fichant qu'un client cache son visage.

"Un coca, s'il vous plaît."

La personne assise dos à elle au comptoir esquissa un sourire. Nefel se pencha vers elle :

"J'ai oublié mon violon."

L'homme rit légèrement avant de faire pivoter le siège pour se retrouver face à elle.

"Tu viens juste pour ça ?"


Elle plissa les paupières:

" 'Juste' ?"

Il reprit un air sérieux:


"Oui. Juste."


Voyant qu'elle ne répondait pas, il continua:

"Ne compte pas sur moi pour le ramener."

"C'est justement ce que j'allais te demander."

"Je sais."

"Et donc, tu refuses ?"

"Je viens de te le dire."

"...Sûr ?"

"Oui. Sûr."


"...Steuplé."

"Non."

"Pourquoi ?"

"Parce que comme je l'ai souligné, c'est JUSTE un violon, et que je ne compte pas prendre le risque qu'on me voie avec toi JUSTE pour ça."

"...T'es méchant."

"Oui."

"Vraiment beaucoup."

"En effet."

"Mais quelquefois t'es gentil, hein ?"

"Pas cette fois."


"C'est pas juste..."

"Arrête d'employer le mot 'juste'."


"Pourquoi ?"

"C'est crispant."

"Mais..."

"Pas de 'mais'."

"Imagine qu'on arrive et qu'on explose votre QG...Pouf, plus de violon."

"A vrai dire si vous venez exploser le QG, ce ne sera pas ma première préoccupation."

"C'est vrai que tu commenceras par sauver ton chapeau."

"Hm...non plus..."


"Ah ?"

"C'est peut-être une bonne idée de sauver ma propre vie en premier."

"Pt'être."

Il haussa soudain un sourcil, un regard légèrement étonné, comprenant que quelque chose clochait depuis le début de la conversation.


"Tu es déprimée."


"T'occupe."

Devant son regard insistant, elle fronça les sourcils, ce qu'il ne pouvait voir.


"C'est l'anniversaire de Leon aujourd'hui."


"Je sais !"

Sa main semblait tellement crispée que ses ongles se plantaient dans sa peau, si bien qu'on pouvait l'imaginer commencer à saigner d'un moment à l'autre. En vérité, elle saignait déjà, ce que Solf remarqua en l'avertissant :


"Nefel."


Elle explosa:

"Je sais ce que tu vas dire ! Que je ne peux pas rester dans le passé à me lamenter ! Mais je n'y arrive pas et je n'y arriverais jamais ! Je ne sais pas quand je vais enfin pouvoir tourner définitivement la page ! Je...Je ne veux plus avoir tout ça en tête, mais je ne peux pas..."

Il ne répondit pas. Elle ne l'écouterait pas. Néanmoins il se contenta d'un simple mot:


"Rentre."


La mâchoire serrée au point de s'en briser les dents, elle comprenait pourtant que ce conseil était le plus sage. Elle repartit en courant dehors, et une fois dans une ruelle isolée changea de forme. Pour courir le plus vite. Le plus loin. Loin des visions macabres qui la hantaient depuis ce jour.

[Kimblee]



Solf faisait tourner les glaçons dans son verre, pensif. Ce n'était pas la première fois qu'il la voyait comme ça. Mais ce n'était que la deuxième fois, aussi. Une sorte d'état second où elle perdait tout contrôle. Il crispa ses doigts contre le verre. Cette conversation le troublait terriblement. Il ne pensait pas qu'elle garderait autant de souvenirs aussi intensément, et cela le mettait assez mal à l'aise. Il n'avait jamais appris à aider ou consoler les gens, alors les voir ainsi face à lui l'empêchait tout simplement d'avoir la moindre réaction. Il soupira.

"Elle ne penserait pas à la transmutation humaine, de toute façon. Pas encore une fois."

Non, c’était certain. Elle avait appris depuis qu’elle avait évoqué le sujet devant lui. Il s’était tellement énervé qu’il avait été certain de lui sortir cette stupide idée de la tête.


---------------------------------------------------------

FLASHBACK:
 

------------------------------------------------

[Nefel]


Nefel entra comme une tempête dans la chambre de Tsuki, ne se préoccupant pas vraiment de son arrivée carrément remarquable voire absolument flippante. Après tout, normalement, tout le monde était habitué à son caractère théâtral. Tout le monde sauf Tsuki, mais ce détail lui passa complétement par-dessus la tête alors que l'entrevue précédente avec l'enfoiré en blanc s'était moyennement bien passé. Et si vous vous demandez ce que "moyennement bien passé" veut dire, je ne sais pas, c'est Nefel. CQFD.

"Bon, Tsuki. Contente que tu sois en forme, blablabla, mais l'heure est grave. J'espère que t'es pas trop traumatisée par les précédents jours, que ça va, et que t'es prête à éclater des têtes, parce que perso JE suis crevée et traumatisée et déprimée MAIS j'ai envie de taper du monde de chez l'organisation XIII. Voilà."

Elle se laissa tomber mollement sur une chaise qui passait par là (les chaises ça marchent, oui) et soupira lourdement.

"Désolée pour ce discours un peu enthousiaste, je viens de discuter avec le type, là..." elle esquissa un vague geste de la main "L'alchimiste en costard. Kimblee. Bref. Et oui c'est... normal que je puisse dialoguer avec lui sans qu'on s'égorge. Je sais même pas de quel côté il est. A vrai dire, si un jour il y a une personne à laquelle, parmi toute l'Organisation XIII, tu dois 'faire confiance', choisis lui. Juste un conseil comme ça. Il est pas spécialement sympathique (mon violon, merde, mon violon !) m'enfin, des fois qu'il lui prenne des envies de jouer les super-héros... Bref."

Elle soupira. Encore.

"Je dis n'importe quoi. Trop de trucs à penser."

Elle prit sa tête entre ses mains.

"En plus si on doit faire équipe il va falloir que je me calme. Je suis pas toujours comme ça. Ou presque. Juste histoire que je te fasse pas trop peur."

Elle râla :

"Et puis c'est l'anniversaire de mon Maître, et fêter l'anniversaire d'un fantôme c'est pas joyeux."

Elle se tapota le crâne de l'index comme pour changer de sujet et éloigner toutes ces mauvaises pensées.

"Sinon tu prends tes aises ici ? Mis à part que tu viens de voir le dark side de la folle du groupe, je veux dire."





_________________


Coffee will survive Paf !

Spoiler:
 


~digne membre de la explosive company~
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki
Admin'
Admin'
avatar

Messages : 1619
Age : 21
Localisation : à disney-land ^^

MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   Lun 7 Juil - 0:08

[Tsuki]


Tsuki était tranquillement dans sa chambre en train de se reposer (ouais elle fout rien de ses journées) quand Nefel arriva en trombe dans sa chambre. Avant qu'elle n'ai eu le temps de réagir, Nefel commença à lui faire un monologue à propos d'elle, de Kimblee, de son maître... Pas besoin d'être psychologue pour comprendre qu'elle n'allait pas bien (besoin d'un captain obvious ?). Tsuki restait à écouter, sans rien dire. Elle ne savait pas comment réagir -ni même si elle devait réagir-. Mais elle compatissait en entendant parler du "fantôme". Elle comprenait ce qu'elle avait pu ressentir en perdant un être proche. 

Elle resta quelques secondes silencieuse avant de répondre, mal à l'aise "euh, je commence à m'y habituer on va dire...". 

Elle n'eu rien le temps d'ajouter car quelqu'un frappa à la porte. elle se leva et alla ouvrir. C'est le chef.

"Bonjour, Tsuki". Il aperçut Nefel. "Oh. Je ne dérange pas ?"
Il remarqua également le malaise de Tsuki.
"Tsuki, tu peux venir me voir dans mon bureau s'il te plait ?"
Celle-ci acquiesça. Le chef quitta la pièce.

"Euh, désolée, je vais devoir y aller du coup... Tu peux rester si tu veux, je reviendrais tout à l'heure si tu veux continuer à parler..." Elle n'était ni très convaincante ni très convaincue par ce qu'elle venait de dire, vu qu'elle doutait d'être un grand secours à son amie, mais bon. Elle s'engagea dans le couloir et se rendit jusqu'au bureau du chef, puis ouvrit la porte.


"Que voulez-vous ?"

"Tu es venue vite. En fait, je me disais que tu voulais peut-être récupérer des affaires chez toi... C'est trop risqué pour toi de sortir, mais si tu veux, j'ai quelques hommes de main qui peuvent y aller sans aucun risque." 

Tsuki hocha la tête. Elle était contente de pouvoir récupérer des choses qui lui appartienne.

"Bien. Tu peux me noter ton adresse ici s'il te plait ? Oh, et note aussi ce que tu veux qu'on te ramène." 

Elle prit un stylo et s’exécuta. Pour les choses dont elle avait besoin, c'était surtout des vêtements. elle n'avait pas grand chose d'autre d'utile chez elle. Une fois la brève liste finit, elle tendit le papier au chef, qui le regarda.

"C'est tout ce que tu veux ? Tu n'as pas des choses auxquelles tu tiens que tu veux ramener ?"

Elle secoua la tête.

"Il n'y a que deux choses auxquelles je tiens. Ce pendentif, et une photo perdue il y a longtemps..."


"Ils sont liés à quelqu'un ?"

"Mon frère." Elle marqua une pause. "Je comprends ce que Nefel ressens en ce moment. Ce n'est pas drôle d'avoir un "fantôme" dans ses connaissances..." Elle avait presque les larmes aux yeux, en repensant à son frère. Elle aurait donné n'importe quoi pour qu'il soit là.

Le chef resta silencieux un instant, avant de répondre. "Je suis désolé pour ton frère. (trolololo) J'irais parler à Nefel tout à l'heure. Tu devrais aller te reposer pour l'instant." (ouais on l'encourage à rien branler de ses journées)

Elle hocha la tête et sortit silencieusement de la pièce, serrant son pendentif dans sa main.





[Riku]




Le jeune homme était ne train de marcher dans le couloir lorsqu'il croisa Tsuki. Elle avait la tête basse.

"Quelque chose ne va pas ?" demanda-t-il.

"Rien de grave. C'est juste... Je repensais à mon grand frère..."

"Ton grand frère ?" Il ne savait même pas qu'elle avait encore de la famille.

"C'était ma seule famille. Et il a disparu quand j'étais petite (on avait dit quel age déjà ?)... tout ce qui'l me reste de lui, c'est ce pendentif..." Une larme coulait sur sa joue.

Riku resta silencieux (sont bavards mes persos ce soir). Visiblement, il avait un peu gaffé.

"Désolé. Je ne savais pas... Je, je vais devoir te laisser, j'ai.. des choses à faire", dit-il en bafouillant avant de s'éclipser le plus rapidement possible. Cela le rendait toujours mal à l'aise, ce genre de situation, et il n'avait jamais su comment réagir.



Voilà, tu me dis si y a des trucs qui collent pas (je post ça à 2h du mat sans me relire Paf !) [Et j'emmerde celui qui a rajouter toutes ces couleurs sur forumgratuit aussi]

_________________


Filez moi vos cookies :3
Revenir en haut Aller en bas
http://pokeneko.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Central City - Ancien Désert Ishbal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Central City - Ancien Désert Ishbal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Bonjour habitants de Starling et Central City
» Urban shadows : Central city
» question débile.... a quoi sert la wheel (bouton central)
» Les rats du désert en Allemagne, 1945
» Apprentit Barman au New York city bar =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PokéNeko :: RPG Spécial :: RPG-
Sauter vers: